Complementaire agricole

Un indispensable complément à la MSA

L’importance d’une bonne mutuelle pour les agriculteurs

Les agriculteurs et professions affiliées (apiculteurs, viticulteurs, maraîchers, arboriculteurs…) sont soumis à un régime d’assurance maladie spécifique. Ils sont obligés d’être affiliés à la MSA (Mutualité Sociale Agricole). Un refus d’affiliation peut les exposer à de lourdes sanctions (6 mois de prison et 15 000 euros d’amende). Au côté de cette obligation, la souscription ou non d’une complémentaire santé est laissée à l’appréciation de l’exploitant agricole. Elle est néanmoins très fortement conseillée.

En effet, la MSA ne rembourse qu’une partie du tarif conventionnel, laissant au patient la charge de l’autre partie des dépenses, ce que l’on appelle « ticket modérateur ». Il est donc utile, pour couvrir cette partie, de prendre une assurance complémentaire privée. Bien évidemment, différents niveaux de couverture sont proposés.

La mutuelle d’entreprise pour les employeurs

Depuis les 1er janvier 2016, les exploitants agricoles qui emploient des salariés sont soumis à l’obligation de leur proposer une mutuelle d’entreprise. Cela permet aux ouvriers agricoles de bénéficier d’un remboursement optimisé de leurs frais de santé.

Pour davantage de renseignements, les exploitants employeurs peuvent nous contacter ICI.