courtier en assurance

Courtier: un professionnel au service des assurés

Le courtier en assurances est un intermédiaire entre les assurés et les compagnies d’assurances. Il entre dans la catégorie juridique des « Intermédiaires en assurances (IAS) ». Son activité est réglementée par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Son objectif est de négocier les meilleurs contrats pour ses clients auprès de diverses compagnies d’assurances. En d’autres termes, un courtier en assurances agit comme représentant de ses clients, contrairement à un agent général qui doit remplir les objectifs commerciaux de la compagnie d’assurance qu’il représente. Le courtier en assurances connaît parfaitement le marché de l’assurance et ses évolutions afin d’orienter au mieux ses clients. Les courtiers en assurances exercent leur activité sous le contrôle de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), organisme dépendant de la Banque de France, ayant pour objectifs le contrôle des activités financières et la protection des clients. On compte en France plus de 21 000 courtiers en assurances. Le secteur emploie plus de 250 000 salariés.

A quoi sert le courtier en assurances ?

Le courtier en assurances conseille ses clients après avoir fait un bilan de leurs besoins. En conséquence, il leur propose les garanties qui correspondent à leur profil et à leur budget. D’autre part, il effectue le suivi des besoins de ses clients et de leurs contrats.
Son indépendance permet au courtier en assurances d’avoir un rôle de conseil primordial. Par conséquent, le courtier sert les intérêts de ses clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels. Une prestation qui plus est gratuite, car le courtier est rémunéré par la compagnie d’assurance auprès de laquelle le contrat est souscrit.

Pour résumer, utiliser les services d’un courtier en assurances vous fera bénéficier d’une expertise comparative gratuite.



Rédigé par Jean-Luc Chanteau