Nouvel An chinoic

C’est le Nouvel An chinois

Et si l'on parlait d'autre chose...

Parce qu’il n’y a pas que l’assurance dans la vie, on a décidé, de temps en temps, de vous parler d’autre chose. Cette semaine place au Nouvel An chinois, puisque samedi 25 janvier, nous allons entrer dans l’année du Rat de métal blanc.

Pourquoi le Nouvel An chinois ne tombe-t-il pas toujours à la même date ?

Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire, c’est-à-dire que les mois sont lunaires et comptent donc 29 ou 30 jours. Pour rattraper ce décalage par rapport au calendrier grégorien, tous les 2 ou 3 ans, un mois supplémentaire est rajouté. Ainsi, sur une période de 19 ans, ce sont 7 mois qui sont ajoutés pour que le calendrier chinois reste compatible avec l’année solaire. Ceci explique pourquoi le Nouvel An chinois ne tombe pas toujours à la même date. En revanche, il tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février.

Une grande fête en Chine

En Chine, la fête du Nouvel An dure 16 jours. Cette année, elle débutera le 25 janvier pour se terminer le 11 février. Durant cette période, 7 jours fériés sont accordés. Ainsi, à l’occasion du Nouvel An, les Chinois seront en congés du 24 au 30 janvier. 

Ces réjouissances comprennent 4 phases: la Petite année, dans la semaine qui précède le Nouvel an; le Réveillon; la Fête du printemps, qui tombe le jour du Nouvel an; et la Fête des lanternes, qui clôture le cycle des festivités du Nouvel An, le 15e jour du premier mois de l’année.

Une fête en rouge

En Chine, le rouge est très important, car c’est la couleur du bonheur. Aussi, à l’occasion du Nouvel An, le rouge est partout: sur les façades des maisons privées, sur les bâtiments publics, dans les rues, sous formes de lanternes, illustrations et décorations diverses. C’est aussi la couleur que l’on retrouve sur les enveloppes et paquets que l’on s’échange pour célébrer la nouvelle année.

Réunion de famille

Le réveillon de Nouvel An est traditionnellement un repas de famille. Généralement, durant celui-ci sont servis 7 plats porte-bonheur: poisson, raviolis chinois, gâteau de riz gluant, rouleaux de printemps, boules de riz sucrées, nouilles de la longévité et fruits porte-bonheur.

A la fin du dîner, les familles se retrouvent, généralement, devant la télévision  pour assister au Grand gala du Festival de Printemps, l’un des programmes les plus regardés en chine. 

Des millions de fusées

Inventés par les Chinois, il y a 2 000 ans, les feux d’artifices sont, logiquement, au cœur du passage au nouvel an. A minuit, ce sont des millions de fusées et de bombes qui sont tirées au travers de tout le pays, tant dans les villes que les zones rurales. Les particuliers les accompagnent de pétards, dont l’objectif est de chasser les démons et implorer la paix et le bonheur pour la nouvelle année.

Danses traditionnelles

Un peu partout, on peut assister, dès le jour de l’An, à des spectacles traditionnels, présentant les danses du dragon et du lion. Le dragon est le symbole du bonheur et de la prospérité. Il existerait 700 variétés de la danse du dragon.

La danse du lion, quant à elle, est censée apporter la chance. Il existe deux variantes de la danse du lion: les variantes du Nord et du Sud.

La Fête des lanternes

Le cycle des festivités du Nouvel An prend fin le 15e jour, avec la Fête des lanternes. Celle-ci débute l’après-midi, avec des représentations de danses traditionnelles. La soirée commence par un repas en famille, où le met de référence est  la soupe de boulettes de riz gluant farcies d’une pâte sucrée. Encore une fois un plat symbolique, qui figure la plénitude et la réunion familiale.

A la nuit tombée, parents et enfants sortent pour une promenade, une lanterne à la main. Ils cheminent essentiellement dans les parcs, qui sont ornés de lanternes géantes. Dans de nombreuses villes, des feux d’artifice viennent compléter la clôture des réjouissances.



Rédigé par Jean-Luc Chanteau