vaccin-grippe

Avant que la grippe n’arrive

L’épidémie de grippe 2019/2020 n’est pas encore réellement installée sur le territoire. Pourtant, les premiers foyers infectieux sont signalés dans les Hauts-de-France, en Mayenne et dans le Gard. Il est donc encore temps de se faire vacciner. Cela est particulièrement vrai pour les populations à risque : seniors, femmes enceintes, patients victimes de pathologies chroniques…

Comment fonctionne le vaccin ?

Le vaccin contre la grippe est fabriqué à partir de virus inactivés. Il s’agit d’un virus qui a été rendu inopérant par un traitement chimique. Cette méthode a l’avantage d’être totalement inoffensive contrairement à d’autres techniques, comme celles utilisant des virus atténués. Le vaccin contre la grippe ne contient donc pas de virus vivant.

Que contient le vaccin ?

Dans sa version trivalente, le vaccin antigrippal 2019-2020 contient les souches suivantes:

  • virus de type A/Brisbane/02/2018 (H1N1) pdm09

  • virus de type A/Kansas/ 14/2017 (H3N2)

  • virus de type B/Colorado/06/2017 (lignée Victoria/2/87) 

Version trétavalente

Il existe également une version tétravalente, qui contient en plus la souche B/Phuket/3073/2013  (lignée Yamagata/16/88)

Version trivalente

A noter que la version trivalente est disponible en quantité limitée.

Appellations des vaccins

Ces différents vaccins ont pour noms:

  • Influvac, vaccin trivalent
  • Vaxigrip Tetra, vaccin trétravalent
  • Influvac Tetra, vaccin tétravalent

Quand faut-il se faire vacciner ?

Actuellement, le plus tôt est le mieux. Suite à la vaccination, l’organisme va développer des anticorps, qui le protégeront face au virus. Partant de là, il faut compter une quinzaine de jours pour être réellement protégé de la grippe. Une seule injection suffit pour être immunisé.

Qui est pris en charge à 100 % ?

Les personnes dites « à risque » bénéficient d’un bon de prise en charge délivré par l’Assurance maladie. Ce bon est valable jusqu’au 31 janvier 2020. Seules les populations qualifiées « à risque » bénéficient du remboursement à 100 %.

Ces bénéficiaires sont les:

  • personnes âgées de plus de 65 ans
  • personnes souffrant de maladies chroniques (insuffisance respiratoire ou cardiaque, asthme, diabète, mucoviscidose…), y compris les enfants dès l’âge de 6 mois
  • patients ayant une diminution d’immunité
  • femmes enceintes
  • personnes obèses
  • professionnels de santé
  • personnes travaillant sur des bateaux de croisière ou dans des avions.

Où se faire vacciner ?

On peut se faire vacciner dans les endroits suivants: 

  • cabinet du médecin traitant
  • centre de vaccination
  • antenne de la médecine du travail
  • cabinet de sage-femme
  • cabinet infirmier
  • Pharmacie

Si vous ne bénéficiez pas de la prise en charge à 100 %, il est important de posséder une bonne mutuelle pour compléter la part prise en charge par l’Assurance maladie. En utilisant le comparateur ci-dessous, vous pourrez recevoir nos meilleures offres.



Rédigé par Jean-Luc Chanteau